TIME Stories, le cycle blanc

TIME Stories, le cycle blanc

TIME Stories et son cycle blanc propose aux joueurs de vivre des aventures aussi riches que variées depuis sa sortie en 2015. Ce premier chapitre du jeu est composé de neuf scénarios avec des boites blanches, d’où son nom. Si vous n’avez pas eu l’occasion de démarrer cette aventure coopérative et narrative, voici toutes les informations à connaitre pour vous lancer dans l’aventure avant l’arrivée du cycle bleu en fin d’année 2019.

L’histoire de TIME Stories

Agence TIME
Agence TIME

Le voyage dans le temps a été inventé via la technologie de l’Insertion Tachyon. L’Agence TIME (Tachyon Insertion in Major Events) est chargée de contrôler et corriger les failles temporelles que les visiteurs illégaux ne manquent pas de créer (volontairement ou non) lors de leurs voyages. En tant qu’Agent TIME, vous devrez mener à bien cette mission.

Vous et vos coéquipiers serez projetés dans le temps et dans des réalités alternatives à l’aide de réceptacles (des humains de la période que vous allez visiter) pour traquer l’origine des failles et les corriger. Vous devrez exploiter au mieux vos réceptacles et votre environnement avec une ressource de temps limitée.

Même si l’agence peut savoir à quel moment les failles se sont crées et où elles sont, elle n’a pas forcément la possibilité de vous indiquer comment elles apparaissent. Cela fera donc partie de votre mission de repérer la faille et de comprendre comment elle apparaît. Et comme vous le répétera Bob, votre instructeur, l’échec n’est pas envisageable !

Le fonctionnement de TIME Stories

Du jeu de rôle au jeu de plateau

Un rangement au top !
Un rangement au top !

TIME Stories est à la frontière du jeu de rôle et du jeu de plateau. Son auteur, Manuel Rozoy, souhaitait créer une expérience proche du jeu de rôle, mais sans ses plus grandes contraintes. Il a donc remplacé le traditionnel Maître de Jeu par des mécaniques et des cartes à révéler, ainsi tous les joueurs vivent la même aventure, tous ensembles. Fini le temps de préparation d’un scénario qui incombait au Maître de Jeu, les scénarios sont prêts à jouer. Et l’utilisation systématique d’un matériel commun (plateau, jetons, dés, etc…) permet aux joueurs de se sentir immédiatement à l’aise à chaque nouvelle aventure.

De la Deckploration

Un paquet de cartes
Un paquet de cartes

Un scénario se compose donc de cartes et… et c’est tout ! La première carte du paquet vous indique ce que vous devez faire et quelles cartes vous devez lire. Vous serez alors guidés pour placer certaines cartes à certains endroits sur le plateau. Le jeu vous demandera alors de choisir vos réceptacles pour votre aventure. Et une fois prêts, il vous indiquera comment débuter la partie. Vous explorerez donc un paquet (deck) de cartes lors de vos aventures : c’est de la deckploration.

Démarrez, explorez, ratez, réessayez

Le plateau de jeu
Le plateau de jeu

Lors de vos aventures, vous explorerez des mondes intriguants, mais votre temps sera compté. Une fois projetés dans vos réceptacles, vous ne pourrez entreprendre qu’un nombre limité d’actions dans votre run. Chaque fois que vous rechargerez votre quotas d’UT (unité de temps) vous recommencerez un nouveau run, vous serez donc amené à faire plusieurs run pour terminer un scénario. Et bien sûr vos UT seront fournies en nombre limitées car il coûte cher à l’agence TIME de maintenir un lien temporel ouvert.

Ce jeu est un die and retry (mourrez et réessayez). Chaque run démarre au même endroit et dans les mêmes conditions. C’est votre connaissance des lieux et des événements qui vous mènera de plus en plus loin.

Car une fois vos UT exploitées, votre run s’achève et vous revenez dans le présent. Si vous n’avez pas réussi à terminer la mission qui vous a été confiée par votre instructeur, ce dernier vous passera un savon et vous devrez recommencer votre mission depuis le début. Pas de panique ! Certes, vous perdrez une bonne partie des objets que vous aurez pu récolter pendant votre exploration, mais vous aurez acquis de la connaissance. Et c’est cette connaissance qui vous permettra de mieux optimiser vos UT et donc d’économiser ces ressources de temps lors de vos prochains runs, vous menant de plus en plus loin dans votre exploration.

Les différentes aventures du cycle blanc

TIME Stories et son cycle blanc nous propose de vivre 9 aventures, toutes différentes. Bien qu’il soit fortement conseillé de suivre ces aventures dans leur ordre de sortie (qui est l’ordre ci-dessous), il est tout à fait possible de jouer ces scénarios dans le désordre. Sachez cependant qu’en plus de l’histoire qui vous sera contée lors de vos parties, il existe une méta-histoire qui lie les scénarios entre eux. Et à la fin de chacun d’entre-eux, vous aurez la possibilité de vous rendre sur le site thetimeagency.net pour lire un compte rendu de mission et découvrir ses implications dans le monde de TIME Stories. Je vous conseille donc de les découvrir dans l’ordre des histoires.

Sachez également que des changements de règles, mais aussi des surprises variées seront présents au fil des scénarios. Ces modifications apportent un véritable renouveau à chaque fois !

Je vais vous décrire (très) rapidement les différents scénarios proposés par le cycle blanc, car je ne souhaite pas vous spoiler les très nombreuses surprises qu’ils contiennent. Je pense parler de ces scénarios plus longuement dans une série d’autres articles à venir.

Asylum

TIME Stories : Asylum

Quoi de mieux pour débuter l’aventure que de se faire interner dans un asile psychiatrique dans les années 1920 ? Vous devrez fermer une faille spatio-temporelle en plus de résoudre des mystérieuses disparitions de patients. Par contre, vos réceptacles seront des patients de cet asile. Amateur de jeu de rôle, c’est le scénario où vous rigolerez le plus à incarner vos personnages ! Cette aventure vous est fournie avec la boite de base du jeu.

The Marcy Case

TIME Stories : The Marcy Case

Pour cette seconde mission, vous serez envoyés dans une paisible ville américaine frappée d’une mystérieuse épidémie en 1992. Votre mission sera de sauver une jeune fille nommée Marcy, mais vous ne disposerez d’aucune autre information pour la retrouver. A vous de mener l’enquête pour l’identifier et la localiser. Attention aussi à ne pas tomber malade, et à ne pas faire trop de bruit avec votre artillerie lourde !

La Prophétie des Dragons

TIME Stories : La Prophétie des Dragons

Troisième mission pour votre équipe. Vous serez envoyés dans une époque moyenâgeuse alternative. Vous devrez y refermer une faille au milieu d’un monde fantastique où fées, gnomes et nains se croisent. Semez vos petits cailloux il faudra retrouver votre chemin en évitant les multiples pièges. Et surtout, saurez-vous marchander suffisamment les objets que vous trouverez ?

Sous le Masque

TIME Stories : Sous le Masque

Pour cette quatrième mission, Bob, vous enverra visiter l’Egypte à l’époque des Pharaons . Visiter est un bien grand mot, car vous devrez découvrir de nombreux lieux cachés pour contrecarrer les plans des adversaires de l’agence. Il vous faudra aussi trouver un masque et le remettre sur sa momie. Un mécanisme intéressant est introduit pour ce scénario vous permettant de changer de réceptacle comme de chaussettes. Mais attention les déplacements coûteront cher !

Expédition Endurance

TIME Stories : Expédition Endurance

Enfilez votre doudoune la plus chaude, avec ce scénario vous partirez en Antarctique en 1914, sur le bateau Endurance. Les membres de cette expédition ne donnant plus signe de vie, c’est à vous de comprendre ce qui a bien pu se passer à bord de ce navire pris dans les glaces. Vous devrez faire attention de ne pas finir congelé tout en conservant votre sang froid au fil des découvertes inquiétantes…

Lumen Fidei

TIME Stories : Lumen Fidei

Pour cette sixième expédition, vous partirez en direction de l’Espagne en 1419, en pleine époque des croisades. Chevaliers, Notables, Ecclésiastiques, vous croiserez du beau monde qui vous aidera (ou pas) à mener à bien votre mission. Vous devrez « simplement » récupérer un mystérieux artefact pour le compte du Pape.

Estrella Drive

TIME Stories : Estrella Drive

Le monde d’Hollywood des années 80, le cinéma, les stars, et… Les travers qui vont avec. Ça ressemble à des vacances de l’autre côté de l’atlantique, mais non, c’est bien votre septième mission pour l’Agence. Vous serez envoyés dans une maison où des événements tragiques se sont produits. Cette mission est annoncée « pour public averti » non pas par rapport à l’expérience nécessaire pour y jouer, mais je suppose par rapport à son contenu (drogue, nudité, et références à des événements historiques marquants…).

Frères de la Côte

TIME Stories : Frères de la Côte

Pour cette huitième mission, vous remonterez le temps jusqu’au 17ème siècle et embarquerez sur un galion en pleine mer des caraïbes, sabre à la taille et tricorne sur la tête ! Vous voilà corsaire. Mais n’oubliez pas que vous avez une mission à mener, un bateau à diriger, des cales à remplir et des sabres à affûter. Révisez votre sextant avant d’embarquer.

Madame

TIME Stories : Madame

Cette neuvième mission conclue le cycle blanc. Elle vous emmènera à Versailles sous le règne du Roi Soleil. Politique et romances seront au rendez-vous. Du moins, si vous arrivez à mener à bien votre mission, car les ennemis peuvent être (vraiment) partout !

Pourquoi vous devez jouer à TIME Stories et son cycle blanc

Oui, vous devez jouer à TIME Stories et à son cycle blanc ! C’est un fait, ne cherchez pas à lutter ! Voyons pourquoi.

Lecture et clarté des règles : 8/10

Les règles sont plutôt bien écrites, mais très fournies. A la première lecture, je me suis senti prêt à attaquer l’aventure. Mais j’ai du finalement y revenir assez souvent lors des premiers run pour venir éclaircir des points de règles. Honnêtement, étant donné la richesse du jeu, je ne sais pas comment les règles auraient pu être plus claires. En tout cas, une fois le premier scénario terminé, vous ne devriez plus avoir besoin d’y revenir pour la suite ! D’autant qu’aucun des scénarios ne modifient les règles.

Matériel et illustrations : 9/10

Tout le matériel est fourni avec la boite de base du jeu : plateau, jetons, dés, etc… Ma boite de jeu a plus de 60 heures de parties au compteur (entre celles de mon groupe et celles que j’ai fait jouer à d’autres personnes pour découvrir le jeu). Et les seuls défauts après tout ce temps, sont les faces des dés qui commencent à s’estomper, des autocollants sur les pions qui se décollent, et les pliures du plateau qui s’abîment. Je peux donc dire que globalement, la qualité est au rendez-vous.

Les illustrations du matériel de base son assez basiques. Par contre, celles des cartes fournies dans chaque scénarios sont généralement sublimes ! A chaque fois, on a une bonne immersion dans les univers qui nous sont proposés à l’aide de panoramas de plusieurs cartes détaillées. Petit coup de cœur pour les illustrations de Vincent Dutrait dans le scénario La Prophétie des Dragons.

Mise en place et rangement : 10/10

La mise en place et le rangement sont extrêmement rapides. Vous serez ici grandement aidés par le thermoformage qui permet de ranger chaque élément, et aussi de sauvegarder une partie en cours ! Des emplacements sont en effet prévus pour les paquets de cartes de chaque joueur, les jetons qu’ils ont récoltés, ainsi que les nombres d’UT qu’il vous reste dans le scénario ! Ils ont pensé à tout !

Mécanique du jeu : 10/10

Pour moi, c’est un sans faute !

L’aspect coopératif et optimisation est très poussé. En plus d’un aspect narratif fort et varié de scénario en scénario.

L’exploration de lieux à l’aide d’un paquet de cartes est très bien pensée et permet un grand nombre de petits jeux, de petites mécaniques, différents dans chaque scénario.

Un bon nombre d’actions et de lieux ne seront pas disponibles dans les scénarios tant que vous n’aurez pas résolu certains mystères ou mené à bien certaines actions. On peut donc facilement optimiser ses runs dès le début pour tenter de perdre le moins d’UT possibles et avancer toujours plus loin.

Et pour finir, le jeu se déroule dans un esprit jeux de rôle, qui pourrait être encore plus poussé par les créateurs mais qui est largement suffisant pour passer un très bon moment. Nous avons la promesse que cet aspect sera un peu plus poussé dans les prochaines versions.

Sachez que le jeu est prévu de 2 à 4 joueurs. Je vous conseille fortement de vous créer un groupe de 3 ou 4 joueurs fixe pour jouer à TIME Stories car dans ces deux configurations, vous jouerez 3 ou 4 personnages. Alors qu’à deux joueurs, vous jouerez deux personnages chacun, ce qui peut influer sur la mécanique du jeu qui vous demandera de ne pas lire les cartes, mais de les retranscrire aux autres joueurs. A 2 joueurs, vous aurez donc accès plus facilement à plus d’indices et de textes de cartes.

Durée des parties : 8/10

Le temps de jeu n’est pas égal pour tous les scénarios. Comptez environ 3 à 4 heures par scénario. Certains seront plus courts, d’autres plus longs. Mais sans que ce ne soit gênant au final. J’ai même eu la sensation de finir certaines histoire trop tôt, et de vouloir y retourner tellement l’immersion était présente. Une chose est sûre, quand on commence un scénario, on n’a jamais envie de s’arrêter avant de l’avoir fini, même si on peut facilement sauvegarder et ça pique le lendemain matin au boulot quand la partie se termine à 2h du matin… Mais ce n’est pas grave, on continue quand même !

Interaction entre les joueurs : 10/10

L’interaction est juste indispensable au jeu. Vous devez interagir avec les autres joueurs en permanence afin de vous passer les bonnes informations, les bons objets, et surtout, afin d’optimiser au mieux vos runs. Ce jeu est la définition même de la coopération !

Difficulté du jeu : 8/10

Là aussi, la difficulté n’est pas la même selon les scénarios. TIME Stories : The Marcy Case est certainement le scénario le plus facile du cycle blanc, alors que Frères de la Côte est le plus compliqué (et donc aussi le plus long). Globalement, les histoires sont quand même exigeantes et vont demander de l’investissement de la part des joueurs pour y venir à bout. Et c’est tant mieux ! C’est ce qu’on demande à un jeu coopératif ! Vous devrez donc mourir et re-tenter vos runs avec un maximum d’optimisation.

Dosage du hasard : 8/10

La seule part de hasard dans TIME Stories est présente lors des épreuves, où vous devrez lancer des dés pour leur résolution. Mais vos réceptacles auront des capacités différentes les spécialisant dans chaque type d’épreuves. Et tout au long de vos aventures, vous trouverez des pièces d’équipement qui vous faciliterons encore un peu plus les épreuves. Tout est donc, encore une fois, question d’optimisation de vos personnages. Et le hasard s’amenuisera jusqu’à devenir peu impactant.

Rejouabilité : 8/10

Ces scénarios et leurs énigmes ont plusieurs embranchements, mais vous arriverez (presque) toujours aux même points. Clairement, une fois que vous aurez terminé un scénario, vous aurez beaucoup moins d’intérêt à le rejouer. Mais… Vous en aurez peut être un. Qui sait ? — Interruption temporelle — MESSAGE DE L’AGENCE TIME : Oubliez ce paragraphe, Agents !

Amusement : 10/10

Je n’ai à ce jour trouvé aucun autre jeu qui marie de la coopération, une forte interaction entre les joueurs, une bonne difficulté qui mène à un besoin d’optimisation permanent, et un aspect narratif poussé. Bien sûr que la note est maximale ! Je serais prêt à vendre corps et âme pour pouvoir jouer au prochain scénario, là, tout de suite !

Au global, c’est un 89/100 pour TIME Stories !

Immersif, coopératif, narratif, TIME Stories et son cycle blanc a réussi à nous surprendre mon groupe de joueurs et moi à chaque nouveau scénario et à nous immerger dans une nouvelle aventure à chaque fois. Nous avons découvert ce jeu sur le tard et nous en sommes maintenant littéralement accro ! Vivement la suite !

En 2019, TIME Stories lance le cycle bleu

Time Stories : The Hadal Project

La suite, justement, ce sera le cycle bleu ! Bleu, car la couleur des boites va légèrement changer pour y ajouter un fond bleuté. Beaucoup d’autres choses vont changer, comme le matériel, les mécaniques et l’aspect jeu de rôle qui sera plus poussé. Nous commençons à avoir des informations sur les changements induits par ce nouveau cycle depuis le début de l’année 2019. J’en ai regroupé un grand nombre dans cet article que je vous conseille de lire si vous souhaitez savoir de quoi il en retourne : Le cycle bleu de TIME Stories.

Et un roman !

Si vous aimez la lecture, un roman sur l’histoire de TIME Stories et de l’agence est également prévu. Il sortira cet été aux éditions Bragelonne. Plus d’informations ici : Le roman TIME Stories arrive cet été.

TIME Stories

Fiche technique

Foncez tester TIME Stories et son cycle blanc au plus vite si ce n’est pas déjà fait !

Laisser un commentaire