À la découverte d’Echoes, une série de jeux d’enquête auditifs

|

Echoes est une série de petits jeux qui essaie de se faire une place dans la grande famille des jeux d’enquêtes qui peuplent le paysage ludique moderne. Leur particularité ? Faire appel à votre écoute pour résoudre les énigmes qu’ils renferment. Nous avons déjà parlé ici d’autres jeux dans la même lignée tels que Tracks ou encore Escape 2222. Voyons voir si, ouïe ou non, la série Echoes sort du lot ?

Une série d’Echoes…

À l’heure où j’écris ces lignes, ce sont déjà cinq épisodes d’Echos qui sont disponibles dans nos boutiques, et la sixième est déjà prévue. Ce sont donc cinq boîtes totalement indépendantes et autant d’ambiances qui nous sont proposés pour enquêter sur des meurtres, sur la fin du monde ou encore sur la pègre New Yorkaise au temps de la prohibition.

Echoes 1, La danseuse : résolvez l’énigme autour de la mort d’une jeune fille qui hante une vieille demeure écossaise.
Echoes 2, Le cocktail : démasquez le chef de la pègre New Yorkaise en écoutant les discussions dans un bar clandestin.
Echoes 3, L’éclipse : le monde est en ruines, l’humanité a régressé, et vous allez tenter de comprendre ce qui a bien pu causer un tel cataclysme.
Echoes 4, L’anneau : découvrez comment un anneau qui se transmet de génération en génération peut causer malheurs et catastrophes à la chaîne.
Echoes 5, Le violon : remontez la piste de deux cadavres découverts à la sortie d’un concert à Vienne en 1788, en pleine guerre civile.
Echoes 6, arrivera bientôt !

Qu’ouïs-je ? 👂

L'application Echoes, nécessaire pour jouer toutes les enquêtes.

La série de jeux Echoes c’est à chaque fois une boîte au matériel minimaliste contenant une règle, six illustrations cartonnées et 18 cartes, illustrées, elles aussi. Vous devrez ensuite télécharger une application gratuite pour jouer, application unique à toutes les histoires.

Le début de la partie se fait dans l’application en sélectionnant l’histoire et en écoutant la mise en situation narrative. Disons-le tout de suite, ce n’est pas de la grande narration, mais c’est largement suffisant pour se mettre dans l’ambiance. On n’est pas là pour écouter du Tolkien non plus. 

Tout le matériel dans la boîte Echos : L'anneau

Il faut ensuite scanner toutes les illustrations une à une avec l’application (la reconnaissance d’image fonctionne plutôt très bien) pour les « écouter ». En effet, nous ne sommes pas des enquêteurs comme les autres, nous avons la capacité d’entendre les objets, et plus précisément la situation sonore dans lesquels ils baignaient lors d’un événement souvent tragique. 

Le jeu consiste alors à regrouper les illustrations cartonnées avec trois cartes (ni plus ni moins) pour former un chapitre. Ces recoupements doivent être faits en associant les sons, les morceaux de dialogues et les ambiances entendues lors des scans afin de former un morceau d’histoire. Et ça n’est pas toujours évident ! De plus, une fois les six chapitres reconstitués, une dernière épreuve vous demandera de les remettre dans l’ordre pour reconstituer l’histoire complète.

À qui s’adresse Echoes ?

Quelques exemples d'illustrations qu'il faudra écouter et regrouper.

Clairement aux familles, bien que la difficulté soit parfois inégale. Certains épisodes nous ont semblé plus faciles à résoudre, alors que d’autres étaient bien plus subtils. Ce sentiment est probablement lié à notre oreille-pas-forcement-musicale qui nous a rendu la tâche de l’épisode du Violon plus compliqué. 

Les cinq premières boîtes de la série de jeux Echoes

Une part de la difficulté peut d’ailleurs être modulée en début de partie, car des marques subtiles au dos des cartes permettent de les trier en deux piles. La première pile permet de faire trois chapitres parmi les six, puis la seconde pile permet de faire les trois derniers chapitres. Ainsi, le nombre d’associations possibles est réduit, tout comme le risque d’éparpillement en début de partie quand les joueurs doivent écouter et recouper 24 pistes audio.

Une enquête se résout en général en une heure, et je vous conseillerais de ne pas dépasser les trois ou qu’âtres joueurs au maximum. Comme toujours dans ces jeux d’enquête et de déduction, avoir trop de joueurs autour de la table dessert l’ambiance et la communication nécessaire pour avancer fluidement. Les Echoes sont également jouables en solo sans contrainte.

Ce que j’ai aimé ✅

  • Un jeu qui utilise un sens peu commun avec l’audio au centre de la mécanique.
  • Des illustrations réussies.
  • Des thèmes variés à chaque nouvelle boîte renouvelant bien l’ambiance.
  • Une application qui fonctionne bien, notamment au niveau de la reconnaissance d’image.

Ce que j’ai moins aimé ❌

  • Un temps de jeu et une difficulté parfois inégal entre les boîtes.
  • Un cout peut être un peu élevé pour le temps de jeu, étant donné qu’il n’est pas du tout rejouable.

Fiche technique de la série Echoes ⚙️

Acheter Echoes chez Philibert

✍️ Auteurs : Dave Neale et Matthew Dunstan
🎨 Illustrateurs : Thomas Giles, Samuel Bourguignon et Harnickell Design
🏭 Éditeur : Ravensburger
🎭 Nombre de joueurs : De 1 à 4 joueurs
🎂 Age : À partir de 14 ans
⏱️ Durée : de 30 à 60 minutes
💶 Prix : 12€
👉 Acheter Echoes chez Philibert
👉 Acheter Echoes chez Ludum

Informations sur cet article ❓

Article : Non rémunéré / Jeu : Achetés et Offert par l’éditeur / Liens : Affiliés

Si vous souhaitez soutenir ce blog (que je souhaite conserver sans publicité), vous pouvez utiliser mes liens Philibert et Ludum pour commander vos jeux. Pour toute commande passée après avoir cliqué sur un de ces liens, je recevrai une petite commission (qui ne modifie pas votre prix d’achat). Elle me permettra de faire fonctionner ce blog et de l’améliorer.

Laisser un commentaire