À la découverte de Ringmaster

|

Ringmaster fait partie de ces jeux d’apéro chaotiques, au même titre qu’Exploding Kittens par exemple. Point de chats ici, mais vous pourrez croiser des ours, des éléphants, et une grande quantité d’artistes de cirque. Car dans ce jeu de 34 cartes seulement, vous devrez monter un cirque tout en n’oubliant pas de saccager ceux de vos concurrents. Pas de pitié !

Le jeu est on ne peut plus simple : tirez une carte, jouez-en une, et défaussez-vous si vous avez plus de 6 cartes. C’est tout ! Comment on gagne ? C’est marqué sur les cartes. Par exemple : posséder 5 attractions, posséder 3 « Cirque à 3 pistes », etc…

Certaines cartes permettent d’avoir des avantages pour piocher plus, jouer plus de cartes, etc… Mais bon nombre de cartes servent à saccager (défausser) les attractions de vos adversaires, à dégager leurs vedettes, à annuler leurs spectacles ou encore à leur voler des cartes. La plus extrémiste consistera à balayer toutes les cartes jouées et à les défausser. Heureusement que cette carte ne peut être jouées qu’une fois par partie !

La part de chaos est importante dans Ringmaster. Il est difficile de contrôler finement les actions de vos adversaires et les effets qu’ils peuvent déclencher. Mais c’est ça qui est drôle au final : se tirer dans les pattes dans la bonne humeur, à l’apéro ou entre deux jeux plus sérieux.

Livré dans une pochette en velours, vous pourrez transporter très facilement les 34 cartes joliment illustrées de Ringmaster. Que ce soir dans une grande poche de veste, ou dans un sac pour aller au boulot. J’ai choisi la seconde solution pour ma part, et mes collègues de boulot ne me regardent plus de la même façon maintenant…

Fiche technique de Ringmaster

Acheter Ringmaster chez Philibert

Article : Non rémunéré / Jeu : Acheté / Liens : Affiliés

Laisser un commentaire