À la découverte de Glen More 2 Chronicles

|

Incarnez un clan écossais et faites le évoluer, siècle après siècle. Produisez des ressources, distillez du whisky, faites des alliances avec différents Lords et prenez le contrôle de lieux emblématiques du pays.

Glen More 2 Chronicles se joue en 4 manches, avec autant d’étapes de scoring. Vos Lords dans votre château, vos alliances, vos tonneaux de whisky et le nombre de lieux emblématiques que vous contrôlerez vous rapporteront des points. Cependant, pas de barème ici : pour chacun des éléments de scoring, chaque joueur marquera des points en fonction du joueur qui en possède le moins. Vous avez 5 whisky, et le joueur qui en a le moins en a 3 ? C’est 5-3=2 points pour vous !

La piste temporelle de Glen More 2 Chornicles où les joueurs doivent sélectionner leurs tuiles

Les tuiles du plateau s’achètent sur une frise temporelle. C’est le joueur qui est en dernière position sur cette frise qui joue. Il faut donc parfois prendre les tuiles qui vous intéressent en allant loin sur la frise, tout en gardant en tête que ça aura pour effet de vous faire jouer moins souvent que les autres. Vous avez dit dilemme ? Oui.

Et lors de la 4ème et dernière étape de scoring, les joueurs ayant les territoires les plus étendus perdront des points pour chaque tuile en plus, comparé au joueur en ayant le moins. Il faut donc arriver à faire beaucoup de choses avec le moins de tuiles possibles !

Glen More 2 Chronicles est une réédition du jeu Glen More qui date de 2010. Cette nouvelle édition a réellement embelli le jeu et elle améliore grandement la qualité du matériel. De plus, 8 chroniques sont ajoutées dans la boîte du jeu, qui sont autant de petites variantes pour renouveler votre expérience. Je n’ai pas encore eu l’occasion de me pencher sur ces variantes pour le moment, mais ça viendra !

Fiche technique de Glen More 2 Chronicles

Acheter Glen More 2 Chronicles chez Philibert

Informations sur cet article

  • Article : Non rémunéré
  • Jeu : Prêté (Merci Loïc !)
  • Liens Philibert : Affiliés

Laisser un commentaire