[Avis] Loading, rechargez vos batteries en 5 minutes

|

Loading est un jeu d’ambiance effréné où vous devrez rechargez vos batteries plus efficacement que vos adversaires, simplement en empilant des cartes numérotées par ordre croissant. Je suis de moins en moins fans des jeux de réflexes, comme le très classique Jungle Speed, car années après années, ils me montrent que les jeunes en ont plus que moi… Ou peut-être que ce sont mes réflexes qui diminuent avec le temps ? Bref ! Réflexes ne rime pas toujours avec amusement de mon côté. Heureusement, avec Loading, les joueurs devront plus faire preuve de rapidité et d’observation que de réflexes pour l’emporter. Les petits jeunes, véritables piles électriques dopés aux hormones de croissance, n’ont qu’à bien se tenir !

Chaaargeeeez !!

Poser les cartes numérotées par ordre croissant

Des cartes numérotées… Par ordre croissant… Oubliez tout de suite The Mind, Loading est à des années lumières de l’As d’Or 2019 ! Pour résumer, les joueurs doivent sélectionner une carte parmi celles dans leur main, et la poser sur une pile devant eux, en respectant l’ordre croissant. Chaque carte possède un certain nombre de barres vertes, les mêmes que celles représentant la batterie de votre téléphone. Et le joueur avec le plus de barres de vertes de chargement à la fin de la partie l’emporte.

Toutes les cartes de Loading
Toutes les cartes de Loading

Rapidité, observation et réflexion

Seulement, des paquets de cartes, il y en a un de moins que de joueurs ! Le participant sans paquet garde donc sa main tendue au centre de la table pour recevoir un paquet d’un joueur ayant sélectionné une carte. Ce dernier, se retrouve alors sans paquet, et attend qu’on lui en transmette un autre.

C’est avec ce petit twist que l’aspect rapidité de Loading prend tout son sens. Il faut choisir une carte assez rapidement, pour faire tourner les paquets le plus rapidement possible, et donc engranger un maximum de barres de chargement. Lors des premières parties, les joueurs essaient de poser des cartes les plus proches possibles, pour en poser un maximum.

Mais… toutes les cartes ne se valent pas ! La plupart ne rapportent qu’une barre, alors que certaines en rapportent deux, trois voire quatre pour la seule et unique carte brillante, la numéro 52. Il faut donc aussi prendre le temps d’observer les paquets, de repérer les cartes les plus avantageuses, et parfois ne pas hésiter à sauter un grand nombre de chiffres dans votre série pour accéder à des cartes qui ne sont pas encore convoitées par les autres joueurs.

Une barre, deux barres, trois barres, et l'unique quatre barres !
Une barre, deux barres, trois barres, et l’unique quatre barres !

Observez vos adversaires pour leur voler leurs cartes !

Là où Loading devient un peu taquin, c’est que vous pouvez aller voler des cartes à vos adversaires ! Pas n’importe quelle carte cependant, uniquement les cartes Boost qui sont distribuées aux joueurs au début de la partie. Ces cartes rapportent toutes 3 barres.

Les cartes Boost de Loading
Les cartes Boost de Loading

Vous allez donc également devoir observer les tas de vos adversaires pour tenter de poser une carte dessus, seulement si c’est la carte exactement au-dessus dans la série. Donc, si un de vos adversaires a la carte 17 devant lui, vous pouvez poser la carte 18 pour lui voler sa carte Boost. Mais faites toute de même attention que cette carte, si vous lui donnez, ne lui rapporte pas trop de point ! Et bien évidement, les cartes Boost que vous aurez récupéré, pourront vous êtes volées par vos adversaires.

Il faut donc ici non seulement prendre le temps d’observer vos adversaires et votre main pour voir si vous ne pouvez pas aller leur piquer des cartes et des points. Mais vous devrez également faire attention aux numéros de votre paquet quand vous poserez une carte sur votre tas, car il est souvent contreproductif de poser le 41 si le 42 est présent dans le même paquet. Vous pouvez être sûr que votre adversaire en profitera !

Pour les experts en charge rapide, on rajoute les couleurs

Loading propose un mode pour les joueurs confirmés. Vous pouvez remarquer que certaines cartes sont de couleurs différentes. Et bien dans ce mode de jeu, comme au Uno, vous pouvez poser par-dessus des cartes de la même couleur.

Avec cette variante, il est donc possible de revenir en arrière dans votre série de chiffres, par exemple en posant le 26 jaune sur le 41 de la même couleur. Vous aurez alors peut-être plus de choix de cartes à poser aux tours suivants. Mais vous pouvez aussi appliquer cette règle en posant une carte sur le tas d’un adversaire, c’est alors l’occasion de le faire passer du 26 au 41… Oups !

Les différentes couleurs des cartes
Les différentes couleurs des cartes

C’est bien beau, mais comment arrête-t-on le chargement ?

Les cartes Stop
Les cartes Stop

Au centre de la table sont disposée des cartes Stop. Leur nombre dépend du nombre de joueurs. Et elles rapportent toutes des barres de chargement, bien qu’elles n’en rapportent pas toutes le même nombre. Les joueurs qui possèdent un paquet en main peuvent décider de prendre une carte Stop en défaussant leur paquet. Ce dernier n’est alors plus utilisable par les autres joueurs, et le joueur ayant pris la carte Stop ne peut plus être la cible du vol de cartes. Quand il n’y a plus de cartes Stop au centre de la table, la partie s’arrête immédiatement.

C’est pour cette raisons qu’il vous sera nécessaire d’évaluer les scores de vos adversaires tout au long de la partie pour savoir s’il est préférable pour vous d’arrêter la partie ou si vous devez la laisser encore un peu se dérouler pour engranger plus de barres. Mais je ne vous cache pas que quand un joueur prend la première carte Stop, les suivantes disparaissent en général très rapidement !

Pour être complet, il existe une autre façon de stopper la partie : quand un paquet vient à être épuisé. Tous les joueurs doivent aller s’arrêter de jouer et compter leurs barres.

Et vous l’aurez compris, c’est le joueur avec le plus de barres de chargement qui remportera la partie !

Mon avis sur Loading

Les règles de Loading tiennent intégralement sur un feuillet recto-verso très simple à lire, ce qui vous permettra de commencer à jouer presque dès l’ouverture de la boîte. Les parties sont assez rapides, 5 minutes maximum, et s’enchainent à un rythme effréné, encore et encore, revanche après revanches.

Nous l’avons assez rapidement adopté à la maison, mais uniquement à partir de 4 joueurs. En effet, c’est dans le mini-chaos formé par les nombreux joueurs autour de la table que Loading trouve son intérêt, à appeler les autres joueurs à se dépêcher de choisir une carte pour récupérer un paquet, ou à râler qu’un paquet qu’on nous a donné n’est pas assez intéressant. Le must étant à 6-7 joueurs évidement.

Du point de vue du matériel, l’éditeur nous fournit ici une mini boite avec quelques cartes qui, bien qu’elles soient de bonne qualité, s’abiment très vite dû aux très nombreuses manipulations lors des parties. J’ai essayé de protéger les cartes avec des sleeves. Nous les avons enlevées après 3 parties, car les coins pointus des protections nous déchiraient les mains…

Du côté des illustrations, nous sommes ici face à un jeu très abstrait, où le thème de la recharge de batterie n’est évidemment qu’un prétexte. Le travail d’illustration se limite au petit robot I/O représenté une 10 aine de fois. Mais de toute façon, à la vitesse à laquelle passent les cartes de main en main, nous n’aurions pas eu le temps d’admirer quoi que ce soit.

Loading est donc un jeu de rapidité, bien éloigné des jeux de réflexes dans lesquels je n’ai généralement aucune chance de l’emporter. Il est simple, voire simpliste, et c’est justement son point fort : il est immédiatement accessible à tout le monde. Il faut faire preuve de rapidité pour jouer à Loading, certes, mais les joueurs qui se précipiteront pourront rater de nombreuses opportunités et se faire avoir par la perfidie de leurs adversaires qui viendront leur piquer leurs cartes Boosts… et donc leurs points ! Amateurs de parties légèrement chaotiques aux nombreux rebondissements, foncez !

La fiche technique de Loading

Achetez Loading chez Philibert

Informations sur cet article

  • Article : Non rémunéré
  • Jeu : Offert par l’éditeur
  • Liens Philibert : Affiliés

👉 Si vous souhaitez soutenir ce blog (que je souhaite conserver sans publicité), vous pouvez commander Loading chez Philibert. Pour toute commande passée après avoir cliqué sur ce lien affilié, je recevrai une petite commission (qui ne modifie pas votre prix d’achat) qui me permettra de faire fonctionner ce blog et de l’améliorer.

Laisser un commentaire