Présentation du prototype de The 7th Citadel à Essen 2019

Présentation du prototype de The 7th Citadel à Essen 2019

The 7th Citadel a été présenté au salon d’Essen 2019 par Serious Poulp. Les auteurs et éditeurs du jeu sont venus accompagnés d’une démo jouable de leur futur jeu. Et cette démo a été mise dans les mains du public ! Je ne suis pas présent sur le salon, alors j’utilise tous les médias à ma disposition pour glaner des informations sur ce jeu. Je vous propose de compiler, regrouper, recouper ces informations dans cet article. Êtes-vous prêts ? « Explorez, Bâtissez, VOUS êtes le héros ! ».

ATTENTION ! SPOILERS POTENTIELS !

Mises à jour

25/10/2019 : Ajout d’une présentation vidéo en Anglais, qui apporte des précisions sur :

  • Les decks de départ des personnages
  • les points de vie et leur potentielle mort
  • les objectifs du jeu
  • les nombres présent dans l’icone noir des actions
  • l’équipement, les limites et les mots clés
  • la disparition du 7 au profit d’icônes de classes
  • les états
Exploration de la 7th Citadel
Exploration de la 7th Citadel – Photo par Mazmorreo

Avertissements et mises à jour

Toutes les informations dans cet article ont été récupérées sur internet depuis diverses sources et compilées ensembles. Elles ne sont en aucun cas fiables à 100%. Et elles peuvent contenir des spoilers sur le jeu.

De plus, la version de The 7th Citadel présentée à Essen est une démo. Il est donc plus que probable que les visuels, les règles et même les mécaniques de jeux présentées sur le salon soient amenées à changer voire même à disparaître du jeu final.

Je ferais mon possible pour venir mettre à jour cette page au fur et à mesure que je trouverai de nouvelles informations sur le jeu présenté à Essen. N’hésitez pas à revenir la consulter après le salon afin de voir de potentiels ajouts/modifications d’informations.

L’histoire

Exploration
Exploration – Photo par Mazmorreo

Bruno Sautter décrit l’univers de la façon suivante : « Imaginez un décor comme Game of Thrones avec une atmosphère plus sombre. »

L’histoire de The 7th Citadel, telle que présentée à Essen, se situe dans un monde médiéval fantastique mêlant humains et magie. Dans la démo, il ne semble pas y avoir de créature tels que des dragons, des Elfes ou encore des Trolls, comme on peut s’attendre à en trouver dans ces univers. A la place, les testeurs décrivent un monde où des Druides humains peuvent manipuler les plantes et les animaux à l’aide de leur magie.

Dans ce monde, on trouve des Citadelles fermées, qui sont des prisons. Nous y incarnerons des prisonniers chargés d’entretenir le jardin de la Citadelle pour le compte de ses fameux Druides.

Mais notre Citadelle est partiellement démolie par un événement, nous ouvrant tout à coup sur le monde, hostile. C’est à ce moment que débute notre aventure. Avec la possibilité de se promener dans la Citadelle, mais aussi l’extérieur, un monde dévasté par une guerre et peuplé de… choses !

Une partie de la démo
Une partie de la démo – Photo par Mazmorreo

Les mécaniques

Il semblerait que la version de The 7th Citadel présentée à Essen reprennent les grandes lignes des mécaniques de The 7th Continent. On retrouvera les cartes numérotées pour explorer le monde, les cartes brouillard pour les événements aléatoires, les cartes à dos bleu pour les actions, et les cartes de personnages que nous incarnerons.

Personnages, points de vie et cartes action

Un personnage de la Citadelle et son disque de points de vies
Un personnage et son disque de points de vies – Photo par Mazmorreo

Nos personnages auront maintenant des points de vie. Au début d’une partie, les joueurs pourront se répartir (équitablement ou non) 30 points de vie entre tous leurs personnages. Ces points seront affichés sur un disque.

Si la vie de nos personnages n’est plus liée aux cartes actions (cartes à dos bleu), c’est entre autre parce que ces cartes sont maintenant propres à chaque personnage. Fini le deck commun, a chacun le sien ! Au début de chaque partie, chaque joueur prendra les 15 cartes actions liés à son personnage pour constituer son propre deck d’action. Vous pourrez ensuite ajouter 5 cartes actions supplémentaires piochée parmi 20 cartes communes, afin de spécialiser vos personnages.

Chaque personnage arrivera avec ses propres capacités, et avec des rôles bien définis pour chacun d’entre eux, comme le soigneur, le magicien, le voleur, etc… Mais les cartes que vous rajouterez dans vos deck pourront faire dériver les compétences des personnages. Il sera ainsi possible de se retrouver avec un Guerrier qui a des compétences magique, si vous le souhaitez.

Ce deck ainsi constitué sera utilisé pour résoudre les actions auxquelles les personnages seront confrontés. Et si ce deck se vide, ils perdrons 5 points de vie avant de pouvoir mélanger leur défausse et le reconstituer.

Vous aurez la possibilité de rajouter des cartes dans ce deck d’action, afin de le rendre plus efficace et améliorer l’endurance de vos personnages. Et il existera également des moyens pour reconstituer ce deck depuis votre défausse pendant le jeu, sans avoir à perdre de points de vie.

Il en va de même pour les points de vie. Certains événements pourront en faire perdre aux joueurs, ou leur en faire gagner.

Si un joueur tombe à 0 points de vie, cela peut signifier la mort de son personnage. Peut. Car si au moins un joueur a encore des points de vie, il existe une possibilité pour le groupe de revenir « à la Citadelle » et de se soigner. Comment ? A quel coût ? Nous le saurons plus tard.

Un personnage, son deck d'action et son disque de points de vie
Un personnage, son deck d’action et son disque de points de vie – Photo par Mazmorreo

Cartes état

Les cartes états seront elles aussi de la partie, à la différence qu’elle ne seront plus nécessairement négatives ! On peut trouver des références à un état « Discret ». Et on peut supposer que cet état sera bénéfique pour vos déplacements dans certaines circonstances. De plus, certaines cartes état sont également liées aux personnages.

Résolution des actions

Détail d'une action - The 7th Citadel
Détail d’une action – Photo par Mazmorreo

Pour résoudre les actions, les étoiles sont encore là. Nous devrons toujours piocher des cartes actions (dans nos decks personnels) pour en obtenir un certain nombre. Mais la différence ici se situe dans le nombre de cartes que nous pourrons conserver pour compter les étoiles.

Le chiffre dans l’icône noir, à côté de l’icone bleu bien connu des joueurs du 7th Continent, indique le nombre de cartes actions que nous pourrons prendre en compte après la pioche. A la place du chiffre, un signe = peut être présent. Le égal signifie que, comme dans The 7th Continent, vous pouvez prendre en compte toutes les cartes que vous avez pioché.

Il ne sera plus possible de conserver systématiquement une carte action en main après chaque résolution. Pour ce faire, certaines actions disposerons d’un icône avec une main bleu tenant une carte bleu, nous indiquant combien de cartes nous aurons le droit de conserver.

Il sera également possible d’aider les autres joueurs dans la résolution de leurs actions. Toute aide demandera au joueur aidant de piocher une carte <000> dont les effets pourront être bénéfiques ou délétères. Aider, ne sera donc pas toujours bénéfique pour les joueurs.

Disparition du 7 au profit d’icônes de classes

Le chiffre 7 était souvent présent dans The 7th Continent. Dans The 7th Citadel, il est remplacé par des icônes, relatifs aux différentes classes de personnages. Par exemple, le drapeau sera utilisé par le « meneur » (Leader en anglais). Le crâne sera utilisable par le voleur. Etc…

Des boucliers rouges et jaunes font aussi leur apparition. Les jaunes empêchent la perte de points de vie, là où chaque bouclier rouges annule un bouclier jaune. Des étoiles rouges font aussi leur apparition pour annuler les étoiles jaunes.

Combats

Un monstre à combattre
Un monstre à combattre – Photo par Mazmorreo

Dans Th 7th Citadel, il sera possible de combattre des monstres rencontrés lors de l’aventure. Les combats se feront en plusieurs étapes et utiliserons les dés.

Chaque monstre aura plusieurs lignes sur leur carte correspondant à plusieurs étapes du combat, la première étape étant la ligne du haut. Chaque ligne aura une action et une valeur de dé. Lors de la résolution de l’action, le nombre d’étoiles obtenu viendra diminuer d’autant la valeur du dé.

En cas de réussite, les joueurs combattant déplaceront le dé à la ligne directement en dessous, jusqu’à ce que toutes les lignes soient résolues, ce qui tue le monstre. En cas d’échec, les joueurs ne changent pas de ligne et ne touchent pas à la valeur du dé. Ils appliquent alors les conséquences négatives pouvant leur faire perdre des points de vie, voire augmenter la valeur du dé, ce qui rendra le combat plus difficile !

Expérience

Nos personnages pourront toujours acquérir de l’expérience. Comment ? Les testeurs n’ont pas vraiment eu l’occasion de le savoir. Les auteurs semblent dire que les cartes expérience sont toujours présentes, mais ne sont plus évidentes (il n’y aura pas marqué « Points d’expérience » dessus). En fait, vous aurez peut-être des cartes expérience en main sans le savoir. Et ce n’est qu’au moment de les dépenser que vous saurez lesquelles sont des cartes expérience. C’est un système étrange, qui reste à confirmer.

L’équipement

Les objets seront toujours présents dans le jeu, et nous pourrons bien sûr équiper nos personnages. Mais la durabilité des objets, représentée par les dés dans The 7th Continent, a disparu.

Les objets comporteront des mots clés. Et la limite pour chaque mot clé sera de 3. Vous ne pourrez pas avoir plus de trois fois le mot clé « arme » par exemple. Si vous possédez une dague par exemple, elle aura un mot clé « arme » de marqué dessus. Mais si vous récupérer une énorme épée à deux mains, ce nouvel objet comportera trois mots clés « arme », vous obligeant ainsi à abandonner votre dague.

Lors d’une action, vous ne pourrez utiliser qu’une seule carte par mot clé. Si vous avez trois armes, vous ne pourrez en utiliser qu’une seule.

Cette limite des trois mots clés sera également portée aux quêtes, aux compagnons (Biquêêêête !), etc…

Narration

Le livre des dialogues de The 7th Citadel
Le livre des dialogues – Photo par Mazmorreo

C’est la différence la plus marquante dans la démo de The 7th Citadel, telle quelle a été présentée à Essen : l’aspect narratif, et scénarisé du jeu. Un livre des dialogues sera inclus dans le jeu. Et vos interaction avec les personnages rencontrés lors de vos aventure fera référence à des paragraphes dans ce livret. Vous y trouverez donc des dialogues, et vous devrez y faire des choix structurants et impactant pour la suite de votre aventure.

Objectif du jeu

Le jeu vous permettra de jouer des « menaces » qui sont sous la forme de scénarios. Et ces scénarios seront également présentés dans un ou plusieurs livres. Et selon vos avancements dans telle ou telle étape de la « menace », vous aurez des embranchements et des conséquences sur votre jeu.

Le kickstarter

Comme pour son grand frère The 7th Continent, The 7th Citadel sera disponible sur Kickstarter. Certaines sources annoncent la période « à partir de mai 2020 ». Aucune date plus précise ne semble émerger, ni aucun prix. Nous verrons bien dans les mois qui arrivent !

Conclusion

La prototype de The 7th Citadel présenté à Essen me fait envie vu d’ici ! Les testeurs ont dit avoir joué environ 1h30 sur la démo. Et malgré ce court temps de jeu, je ressens bien l’influence de The 7th Continent dans les mécaniques du jeu. Les nouveautés ajoutées sont intéressantes, et c’est certainement l’aspect narratif et scénarisé qui m’attire le plus !

Je rappelle que je ne suis pas allé à Essen, et que cet article est ENTIÈREMENT construit à partir d’informations récupérées sur internet.

J’espère pouvoir tester le prototype lors de la convention de fans du 7th Continent qui aura lieu dans quelques semaines. Et vous en dire plus à ce moment là ! En attendant… Je retourner jouer au 7th Continent !

Fiche technique de The 7th Citadel (Essen 2019)

  • Auteurs : Ludovic Roudy et Bruno Sautter
  • Illustrateur : Ludovic Roudy
  • Éditeur : Serious Poulp
  • Nombre de joueurs : de 1 à 4 joueurs
  • Age : A partir de 12 ans
  • Durée : Beaucoup ! Comptez beaucoup de temps !
  • Disponibilité : Kickstarter prévu à partir de mai 2020
  • Langues : Français et Anglais

Sources de cet article

4 réflexions au sujet de “Présentation du prototype de The 7th Citadel à Essen 2019”

Laisser un commentaire