Fou fou fou ! J’en pense quoi quoi quoi ?

Fou fou fou ! J’en pense quoi quoi quoi ?

Fou fou fou ! est un jeu d’ambiance qui porte plutôt bien son nom. « STOOOP ! » Le principe est de piocher des cartes qui contiennent toutes un petit modificateur de règles. Et à chaque tour, les joueurs devront se souvenir et respecter ces petites règles un peu folles. « Miaou ! » Chaque erreur vous fera perdre une vie, et le premier joueur à toutes les perdre sera déclaré le perdant de la partie. « C’est à qui de jouer !? »

Mais qu’est-ce c’est que ce jeu de fou ?

Fou fou fou ! est le nouveau jeu de Corentin Lebrat et de Théo Rivière édité par KYF Edition. C’est un pur jeu d’ambiance aux règles épurées qui vous demandera d’effectuer des actions loufoques (bien que toujours bon enfant) à tour de rôle. Et ces actions, bien sûr, changerons à chaque tour de jeu. Charge à vous de vous en souvenir et de ne rien mélanger.

Un rapide aperçu de Fou fou fou ! en illustré

Devenir Fou fou fou !

Les trois étapes d’un tour de jeu

Présentation du contenu du jeu
Présentation du contenu du jeu

Les règles sont donc très simples. A votre tour, vous piochez une carte, vous la lisez à voix haute, et vous la posez sur la table. Difficile de faire plus simple !

Bien sûr, chaque carte lue à voix haute donne une consigne à respecter, comme par exemple « Au début du tour d’un autre joueur, je crie STOOOOP ! ». Ou encore « Je prononce le mot choucroute à la place du mot carte ». Vous trouverez d’autres exemples de ces consignes dans les illustrations de cet article.

Ces choucroutes sont soit écrites à la verticale et l’effet ne s’applique alors qu’à vous. Soit les choucroutes sont écrites à l’horizontale et l’effet s’applique à tout le monde.

Pour finir, les choucroutes sont de trois couleurs différentes. Les choucroutes d’une même couleur remplacent alors celle posée sur la table, annulant de ce fait la consigne précédente.

Quelques cartes
Quelques cartes

Les points de vie

Pour chaque consigne non respectée, les joueurs perdent une de leurs trois vies, représentées par des jetons. Quand un joueur n’a plus de jeton, la partie s’arrête et les joueurs avec le plus de points de vie gagnent.

Les consignes s’empilent assez rapidement. La difficulté de toutes les respecter viens donc assez vite, vous demandant une concentration accrue. D’autant plus que vous serez tellement attachés à ne rien oublier, qu’assurément, vous oublierez que certaines consignes ne doivent plus être suivies quand leurs cartes (heuu… les choucroutes ! Ok je perds une vie…) sont recouvertes. Et dans ce cas, vous perdrez également une vie !

Qu’est-ce que j’en pense ?

Lecture et clarté des règles : 10/10

Les règles se lisent en moins de 3 minutes et ont le mérite d’être très claires. Nous n’avons pas eu besoin d’y revenir une seconde fois. Parfait !

Matériel et illustrations : 6/10

Le jeu est composé de jetons représentant les points de vie des joueurs illustrés de petits smileys tous différents. Et le reste du jeu est uniquement composé de cartes standard. Je n’ai pas grand chose à redire sur le matériel, il ne devrait pas souffrir sur le long terme, les manipulations des cartes étant limitées.

Les illustrations sont assez simples et peu détaillées. J’avoue ne pas avoir été transcendé par le graphisme du jeu mais il faut reconnaître que des dessins plus poussés auraient certainement nuit au besoin de rapidité du jeu en attirant l’œil ailleurs que sur le texte.

Mise en place et rangement : 10/10

La mise en place du jeu nécessite une minute montre en main, explication des règles comprise. Et le rangement est tout aussi rapide. Idéal !

Mécanique du jeu : 5/10

Il n’y a rien de bien exceptionnel en terme de mécanique. Nous sommes ici sur un pur jeu d’ambiance qui n’a pas d’autre prétention que de nous faire marrer à chaque partie, sans réinventer la roue.

Durée des parties : 10/10

Comptez 10 minutes par partie environ. C’est ce que j’attend d’un jeu d’ambiance, qu’il soit rapide à expliquer, et rapide à jouer, afin d’être un bon starter de soirée.

Interaction entre les joueurs : 5/10

Il n’y a pas de réelle interaction entre les joueurs. Les autres participants rajouterons des contraintes communes à tout le monde et vous surveillerons pour s’assurer que vous respectez bien toutes vos consignes. C’est tout.

Difficulté du jeu : 2/10

Il n’y a aucune difficulté dans ce jeu. Seulement un besoin de concentration. Mais on est loin des Couadsous sur ce tableau.

Dosage du hasard : 7/10

Hormis la pioche des cartes, pas de hasard ici. Vous retiendrez vos consignes, ou non.

Rejouabilité : 1/10

Le nombre de cartes de consignes n’étant pas énorme, elles reviennent assez rapidement. Les parties se ressemblent donc souvent.

Amusement : 5/10

Passé les premières parties, vous ne découvrirez plus de nouvelles consignes. Ce seront toujours les mêmes cartes qui reviendrons. Pour moi, la plus grande partie de l’amusement de ce jeu s’est envolé après 6-8 parties. Il faut se laisser le temps d’oublier les consignes pour conserver l’amusement.

Au global, c’est un 61/100 pour Fou fou fou !

Fou fou fou ! n’est pas si fou fou que ça. Ou alors je n’aurais pas dû enchaîner autant de parties en aussi peu de temps. Les premières parties sont très tordantes, et je les ai beaucoup appréciées. Mais je pense que c’est le genre de jeu dont on se lasse vite si on y joue trop. Faites donc des parties de façon étalée dans le temps pour vous laisser le temps d’oublier les consignes et je suis certain que vous l’apprécierez à sa juste valeur.

Fiche technique de Fou fou fou !

Boîte de Fou fou fou !
  • Auteurs : Corentin Lebrat et Théo Rivière
  • Illustrateur : Piérô La lune
  • Éditeur :  KYF Edition
  • Nombre de joueurs : 3 à 8 joueurs
  • Age : A partir de 8 ans
  • Durée : 10 à 15 minutes
  • Prix : Fou fou fou ! est à 11€ chez Philibert

Sérieusement… C’est à qui de jouer !?

Laisser un commentaire